Victor Fernandez and INTERNATIONAL Team at Ho’okipa Beach Park, Maui, Hawaii

Best of Windsurfing 2017,HD,Windsurfing, tutorial Windsurfing 2017, top Windsurfing 2017.
Windsurfing is a form of sailing, where a board is powered across the water by the wind.
Polynesians have been using boards with sails for hundreds of years. It wasn’t until the 1960s that windsurf board design really developed and it became the sport we know today.
Unlike surfing, windsurfing uses the wind to propel forward while surfing uses the force of waves.
This means you can practice the sport anywhere with a big body of water and wind, such as lakes, rivers, estuaries and, of course, the open ocean.
For everyone who loves windsurfing..
1. Fanatic Waveboards 2017: Watch this clip to learn more about our 2017 Wave range! Although its appearance might not scream ›wave riding machine‹, we love the short and sweet outline of our Stubby range. At home in smaller less vertical waves, we guarantee hours of slashy skatey fun. For those driven by full rail carves, late turns and radical down-the-line wavesailing, then our Quad range will whet wet your appetite. For riders wanting a more back footed ride, you’ll find tonnes of lift off the back fin, plenty of planing power and snappy turns with the TriWave.
2. Fanatic Skate 2017: As the benchmark of Freestyle riding, the Skate TE is constantly feeding the hunger of ambitious windsurfers and is the weapon of choice for 6 times Freestyle World Champion Gollito Estredo. Exciting, on-trend and hot to pop, the Standard Skate will blow you away as well!
3. Fanatic FreeWave 2017: The FreeWave line remains one of the most versatile rides out there. A classic performer available in five sizes and multiple constructions. New for 2017 is the FreeWave Stubby, available in three sizes and two top quality constructions.
4. Fanatic Diamond & Diamond Air Girls SUPs 2017: Glittering Diamond graphics and stylish colours make the Diamond, Diamond Air and Diamond Air Touring the first choice for all ladies! Our Diamond and Diamond Air Girls SUPs don´t only light up the line-up with the timeless style and grace, they also shine with performance!
Enjoy!
Thanks for watching my video, don’t forget like and subcribe.
Music:
1. [Rock] To No Avail – Bones (NCS Release)
2. Copyright Free Music [Rock-Metal] – This Ain’t The End Of Me – White Comic
3. Fivefold – All Of Me (Non-Copyrighted Rock)
4. ONLAP – Forever (Non-Copyrighted Rock)
5. Arrow To Athens – Stars (Non-Copyrighted Rock)

Comments

jan agostini says:

Fantasctic! AlohA J@N _!!!/

Philippe Garnier says:

ces mecs sont sidérants !!!…………..

Martin Augood says:

Tedious music. which is shame as its very nice sailing.

Jochem van Boxtel says:

Nice vid but shitty music…

Steven Vandenbulcke says:

Top again 🙂

LanAnh Phan says:

Nice video 😡 Thank you Tonny Lee

Alain Fernandez says:

vite fait sur la gaze, qq note-observation, que les années précédentes je collais dans les commentaires sous vidéo : à voir cette année =
même vidéo / 2 mails précédents : https://www.youtube.com/watch?v=nN-Vkh58tJY ;
qq liens ciblé / moment dans les commentaires ci-dessous :
on comprend les figures, en y regardant un peu de près :
je remarque que les toiles (voiles oranges), dans des plages de vents assez variées, et des formes de vagues aussi sont des 4.5, 4.7 et 5.0 m2 (que parfois ils sont surtoilés ou sous toilé (au bord dans le rough (jargon / violence, usé pour la zone buleuse en mousse, de l’eau après chute du peak, et quand elle est proche du bord déventé permet de bons moments de mangeailles si l’on ne sait pas naviguer petit, tout petit temps, ou si l’on rate sa transition (waterstart difficile) pour passer les petites mousses de la première barre /
qu’il y a deux flotteurs surtout un large assez court (est-ce Golito ESTREDO ? 6x champion du monde qui semble plutôt très vif saignant et en figures courtes), flotteur assez large et à bouts presque carrés, et l’autre sous les pieds d’un plus longiligne (donc certainement moins baraqué que le précédent (cf. les bras au début de la vidéo), blond ce dernier, et que les deux ont un assez long aileron vague et 2 fins, la voile bleue un plus épais et surfacé unique, pas trop plus long (à vérifier) ;
le harnais est peu souvent engagé dans les boots (ce qui me permet de rire un peu en coin des remarques naïves à Sault des gens qui me demandaient pourquoi je naviguais sans harnais, ni boot en un lieu ou les risées sont extrèment courtes et le vents très instables arrivant en rouleaux turbulents dans tous les sens
les voiles de vagues ne sont pas si plates que cela et ont un galbe creux sous le wishbone, mais on peut aussi voir des différences entre les navigateurs de réglages et en fonction des conditions (force relative vent, surface de toile utilisée et orientation vent front de houles et/ou vagues (side – 3/4 side shore), et que leurs conditions de PAV sont à envier,
on voit peu de galtouzes, et il y en bien (un spin out volontaire flotteur à plat en sommet de lèvre (appui sur la zone maitre beau, libérant par le relief en crète et la zone d’appui l’aileron (le surfeur à voile bleu n’a pas le même équipement que les autres avec fins : flotteur tendu et voile plus plate ? (de fait) ; les filles non plus, mais pour des raisons de force brute et de niveau en figures aussi)
Golito déclenche les pur forward loop à la re-descente des high jump axiaux / mais déclenche au sommet vague pour le double forward de début de séquence
speed forward loop : https://youtu.be/nN-Vkh58tJY?t=9m10s : vitesse et forte toile, petit clapot : arracher le flotteur et passer de tendu,
à l’impulsion ou à la récupération de l’effet ascentionnel du clapot en ayant pris de l’avance par le centre de gravité,
à groupé
(la tète est anticipatrice des rotation en engagement du reste du corps par la suite (sauf dans les figures ou l’ensemble flotteur flotteur-grément-navigateur reste lié en forme, grande amplitude, vents fort et attente de sentir comment ça part après l’AMORCÉ D’ENVOL (langage lié aux techniques du plongeon et de la gymnastique acrobatique)
la voile toute bleue : North ; la bleue et orange en liserets : North ; l’orange North…
après une prune, belle série de figures filmées rapide (qq autre moments la vidéo est accélérée, je pense / cf. la vitesse des flots et des gouttes d’eau : https://youtu.be/nN-Vkh58tJY?t=11m45s
les harnais sont banane : assez haut (logique, sortir facilement et vire des bouts, toilage souvent important (vitesse nécéssaire en vagues, et repise rapide d’après sauts ou dans le rough (plutôt les mousses pétées)
belle : https://youtu.be/nN-Vkh58tJY?t=13m40s pureté de la rotation de voile après la figure (spoke ou variante ?),
pour se faire des nœuds cf. vidéos courtes JPaustralia à partir du skopu (et commentaire sous les images) : https://www.youtube.com/watch?v=VbaSlQ6RB48

Simon Sebag says:

Très belles images et une technique à couper le souffle … j’adore …

Maxwell Smart_086 says:

windsurfing is much more better than surfing – laying lazy on a board – waiting – waiting – waiting – ah, wave wasn´t good….

Stephen Maxson says:

Kyak

UtahRiders says:

Quite epic!

 Write a comment

*

Do you like our videos?
Do you want to see more like that?

Please click below to support us on Facebook!